L’édition 2018 de la bourse Graeme Clark est lancée !

L’édition 2018 de la bourse Graeme Clark est lancée !
Cette bourse vise à soutenir les jeunes porteurs d’implants Nucleus dans la poursuite de leurs études post-baccalauréat. Cochlear permet ainsi à un étudiant français, élu par un jury de professionnels de santé, d’accéder financièrement à l’apprentissage de son métier futur au travers d’une aide dont le montant de 4 000€ est versé en deux fois.
Les résultats scolaires, le projet d’études, mais aussi la pratique d’activitéssportives, culturelles ou associatives seront pris en compte dans l’attribution de cette bourse.
Cette bourse vise à soutenir les jeunes porteurs d’implants Nucleus dans la poursuite de leurs études post-baccalauréat. @Cochlear permet ainsi à un étudiant français, élu par un jury de professionnels de santé, d’accéder financièrement à l’apprentissage de son métier futur au travers d’une aide dont le montant de 4 000€ est versé en deux fois.

Télécharger le dossier en PDF:
Bourse_Graeme_Clark_dossier_inscription 2018

Bourse_Graeme_Clark_dossier_inscription 2018-1 Bourse_Graeme_Clark_dossier_inscription 2018-2 Bourse_Graeme_Clark_dossier_inscription 2018-3 Bourse_Graeme_Clark_dossier_inscription 2018-4

MANON: La vie d’une sourde implantée cochléaire

Découvrez la vie de Manon, 28 ans, sourde et implantée cochléaire, dans cette série de 7 épisodes.

Manon 1

******************************************
Bonjour, je m’appelle Manon et j’ai 28 ans.

Je vais poster ici régulièrement plusieurs petites vidéos sur des thématiques différentes, des sujets sur lesquels les parents d’enfants sourds implantés s’interrogent tous à un moment ou à un autre.
Vous avez des questions…. je vous apporte quelques éléments de réponse au travers de ces vidéos.

Suivez-moi !!!

Je suis kinésithérapeute et je pratique des sports qu’on dit « extrêmes ».

Je suis sourde et je porte un implant cochléaire, et ce n’est pas ma surdité qui va m’empêcher de faire ce qui me plaît. Bien sûr le parcours d’un sourd est semé d’embûches, bien sûr les familles sont lourdement mises à contribution. Je ne vais pas vous dire que tout est facile, mais tout est possible et envisageable. Et quand ça devient trop dur, les associations sont là pour vous conseiller et vous tendre la main.

Je suis heureuse de partager avec vous mon histoire, mon vécu et mon ressenti. Suivez-moi dans cette série de mini vidéos, et apprenez-en un peu plus sur votre enfant, mais du côté humain pour changer un peu du discours médical.

Manon
******************************************

Episode 1 : les études

Episode 2 : la surdité

Episode 3 : l’apprentissage de la langue

Episode 4 : le travail

Episode 5 : le sport

Episode 6 : les activités associatives

Episode 7 : conclusion (en LSF)